Les films d’animations : du grand écran à la maison

L’évolution rapide du cinéma d’animation 3D

Depuis quelques années les dessins animés ou les films d’animations entrent dans une nouvelle dimension et ne sont plus uniquement destinés à nos chers bambins mais aussi aux plus grands enfants. Alors que les dessins animés Walt Disney ne visaient essentiellement que les plus petits (même si certains sont de vrais chefs d’oeuvres), les réalisations d’aujourd’hui sont souvent parsemés de jeux de mots, humour à destination des adultes. Ainsi, au milieu d’une histoire plutôt infantile on trouve subtilités, situations cocasses ou même parfois de l’humour noir qui sont des clins d’oeils des réalisateurs à destination des plus grands.

Le premier, Toy Story a été réalisé en 1995 et a ouvert la voie à une multitudes de nouveaux films d’animations 3D rencontrants toujours plus de succès : Shrek, Némo, L’age de glace pour n’en citer que quelques-uns (si vous êtes à la recherche de bons films d’animation, nous vous conseillons ce classement des meilleurs films d’animation. L’évolution croissante de la puissance des ordinateurs a permis de développer rapidement les techniques d’animation, rendant les résultats de plus en plus réalistes, dynamiques et riches en détails. Grace aux logiciels de modélisation 3D, aux capteurs de mouvement, les mouvements des personnages sont de plus en plus proche de la réalité.

Il ne faut pas oublier le son, les bruitages, les musiques qui sont très  travaillées, complexes. Pour certains projets ce sont de véritables orchestres qui sont chargés de la bande son du film. Il en est de même pour les voix. On fait appels à de grands acteurs pour venir doubler les personnages principaux des films d’animation. Par exemple aux Etats-Unis c’est Eddy Murphy qui double l’ane de Shrek, Dustin Hoffman est maitre d’arts martiaux dans Kung Fu Panda et bien évidemment Tom Hanks qui ouvre le bal dans Toy Story en doublant la voix de Woody.

Profiter des films d’animation dans les meilleurs conditions

En 1995 (ce n’est pas ci loin), il fallait donc allait au cinéma pour profiter de ce genre de films. Et la sortie d’un tel projet faisait parler d’elle tant elle n’était pas courante. L’évolution de la technologie a fait qu’aujourd’hui on peut plus facilement s’équiper d’un home cinéma digne de ce nom à la maison. Qui plus est les billets de cinéma sont de plus en plus chers et les nouvelles sorties et nouvelles productions arrivent à un rythme si effréné qu’il est impossible de tout voir à la maison. Quand on souhaite profiter et prendre le temps de regarder les nombreux films d’animations 3D on réfléchi donc à l’achat de l’équipement adéquat à la maison, et les possibilités de ne manquent pas.

La première chose à faire est de mesurer la pièce que vous allez aménager, s’il s’agit de votre salon par exemple, ou encore mieux d’une pièce dédiée si vous pouvez vous le permettre. En effet il faut savoir quelle taille de téléviseur vous allez pouvoir accueil, le recul que vous aurez et ou allez vous placer vos éléments sonores. 

Quelle taille de télévision choisir ?

Tout le monde aime les grands écrans, cependant si vous ne disposez pas du recul nécessaire, l’image sera trop grande et vous n’allez pas apprécier à sa juste valeur votre contenu. Aller au cinéma c’est bien, mais qui a envie de se placer au 1er rang ? Personne à part si vous souhaitez sortir avec un mal de tête après la séance !

Sachez que la résolution de la télévision va aussi impacter la distance de recul, ainsi une télé full hd et une télé 4k de même taille n’auront pas les mêmes préférences en terme de recul. 

Voici ce qu’il est conseillé : 

Pour une télévision de résolution HD : 4 * diagonale de l’écran

Pour une télévision de résolution Full HD : 2,5 * diagonale de l’écran

Pour une télévision de résolution 4K : 1,3 * diagonale de l’écran

Et oui, au plus il y a de détails à l’écran au plus il est intéressant de se retrouver prêt pour discerner tous les détails. 

Oui, mais justement quelle résolution de télévision choisir ?

Nous ne parlerons pas encore de la 8K même si les premières télés commencent à voir le jour dans ce format, le prix n’est pas abordables et les contenus inexistants.

Les téléviseurs HD Ready (720p) ne sont plus vraiment au gout du jour, bien qu’on puisse le retrouver encore autourd’hui, il serait dommage d’investir dans un écran avec cette résolution de nos jours.

Le Full HD (1080p) est la résolution courante que l’on trouve dans la plupart des foyers. Avec l’arrivée de la TNT et la télévision numérique ce format a pris sa place. Le rendu est très bon pour un home cinéma et les images en cette résolution offrent de très bon détails.

La 4K (aussi appelée UHD – 2160p), cette technologie devient accessible depuis quelques années. Les détails sont impressionnants et les images époustouflantes de réalisme. Les contenus sont aussi de plus en plus faciles à trouver (BluRay, Streaming)

Les différentes technologies des téléviseurs 

Après avoir choisi la résolution et la taille de l’écran, il faut maintenant faire le choix entre LCD, LED et OLED. Oui les constructeurs ne nous facilitent pas la tache. Chacun veut imposer son standard et les technologies évoluent très vite. C’est donc la course pour les fabricants, aux consommateurs d’être de plus en plus aguerris.

Les modèles OLED sont très intéressants mais assez onéreux. Ils présentent l’avantage de proposer une meilleur restitution des noirs et de tes bon contrastes. 

Les bons écrans LCD à LED sont équipés de diodes « Quantum Dot » permettant une très bonne restitution des couleurs. 

Il y a aussi la technologie HDR qui offre de très bon résultats.

Et les formes d’écran ?

C’était beaucoup trop simple, alors pour nous faciliter le choix les constructeurs ont décidé de proposer des écrans incurvés comme alternative aux écrans classiques. Leur but est d’obtenir la même distance entre chaque pixel de la télé et vos yeux, à condition d’être pile en face… (sympa si on est plusieurs à regarder !). Pas de gain réel en terme de qualité et le choix sera plutôt esthétique.

Pensez aussi aux videoprojecteurs 

Oui c’est une bonne alternative à la télévision, mais comme pour cette dernière le choix ne doit pas être fait à la légère, en bref citons quelques points importants à vérifier :

  • distance de projection et taille d’image
  • résolution
  • luminosité et contraste
  • technologie : del, lcd, tri-lcd
  • connectique
  • penser à choisir une bonne toile de projection 

Il offre des avantages indéniables face à la télé : une taille d’écran impressionnante et la sensation de se trouver au cinéma. 

Choisir le bon équipement sonore pour terminer son installation

Disposer d’une belle et grande image adaptée à votre pièce ne doit pas sans aller dans le choix d’un bon équipement sonore.

Les barres de son actuelle, pour peu que l’on prenne quelque chose de qualité proposent des rendus très bons avec des effets de son surround impressionnant, elles peuvent être sans fil et très discrètes c’est pourquoi elles constituent une option très intéressante. Attention cependant si vous voulez occuper tout l’espace de la pièce avec le son et vous sentir immergé, plongé dans votre film d’animation, un système complet de son surround sera forcement plus agréable. Même si les barres de son obtiennent de bon résultats elles n’arrivent pas au niveau d’un système sonore 5.1 ou 7.1 surround.

Le son surround 5.1 nous semble être un minimum, avec 5 enceintes et un caisson pour les basses, on peut placer des enceintes dans les coins de la pièces pour une répartition homogène. Quel plaisir de se sentir plonger au coeur d’une scène d’action grâce à la bonne disposition de vos enceintes.

Pour tous les amateurs de bons films et de bons dessins animés il est donc possible aujourd’hui de s’équiper correctement pour reproduire une ambiance cinéma à la maison. Un plaisir procuré par la qualité de l’installation que l’on s’offrira mais aussi en voyant les yeux ébahis de ses enfants profiter de vraies scènes de bonheur. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *